pont de Vitrac sur la Dordogne

Beynac-et-Cazenac

Le bourg médiéval et le château de Beynac font voyager leurs visiteurs dans le temps. Ils font partie de la commune de Beynac-et-Cazenac qui est située au bord de la Dordogne, quelques kilomètres en aval de La Roque-Gageac.

Le nom de cette commune du Périgord Noir est formé par l'association de ceux des deux villages qui la constituent, Beynac et Cazenac, distants de cinq kilomètres.

Depuis le calvaire et les hauteurs de Beynac, on découvre un vaste panorama sur la Dordogne et les sites environnants. D'autres vues dégagées s'offrent au visiteur depuis le site de l'église de Cazenac, dont on remarquera le toit de lauzes et les vitraux.

Le village

Le bourg de Beynac s'étend au pied de la falaise sur laquelle se trouve le château. Ce village médiéval fait partie de l'association des Plus Beaux Villages de France.

Beynac se découvre en parcourant ses ruelles pavées. Une visite guidée du village est proposée hebdomadairement pendant l'été.

Des portes délimitent les quartiers de Beynac, la Porte Veuve marquant la limite entre le village et le château.

L'église Notre-Dame de l'Assomption fut construite à partir du XIIème siècle en tant que chapelle du château.

Château de Beynac

Le château de Beynac dont l'origine remonte au XIIème siècle fut successivement détenu par les Français et les Anglais. Simon de Montfort fit ainsi partie de ses assiégeants.

Les châtelains de Beynac furent longtemps rivaux de ceux de Castelnaud, installés en amont sur l'autre rive de la Dordogne.

Dominé par son donjon carré, le château de Beynac est défendu par la falaise le rendant imprenable depuis la vallée de la Dordogne, ainsi que, vers le plateau, par une enceinte fortifiée double.

Un manoir seigneurial fut adjoint au XVème siècle. Le château, qui est une propriété privée, peut se visiter toute l'année.

Parc archéologique

L'habitat des hommes du Néolithique et de leurs descendants est présenté par le parc archéologique, situé à proximité du château.

Un parcours chronologique remontant jusqu'à l'ère gauloise permet de découvrir les modes de vie de nos ancêtres sédentaires.

Valid XHTML 1.0

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2010-2016Mentions légales Contact