pont de Vitrac sur la Dordogne

Domme

La bastide de Domme fut créée à la fin du XIIIème siècle sur ordre du roi capétien Philippe le Hardi. Dominant la Dordogne du haut d'une haute falaise et bénéficiant ainsi d'une protection naturelle, Domme était un poste d'observation et de défense privilégié.

Un peu d'histoire

Lieu de pouvoir, Domme fut aussi une ville commerçante profitant des facilités offertes par le transport fluvial. Une halle du XVIIème siècle occupe le centre de sa principale place.

Les remparts la protégeant dessinent un trapèze, contrairement aux autres bastides privilégiant une forme rectangulaire. Au cours de la guerre de Cent Ans, ils n'empêchèrent pas les belligérants de conquérir Domme à tour de rôle, mais lui assurèrent ensuite de résister aux invasions pendant un siècle et demi.

Domme sera toutefois prise à la fin du XVIème siècle par l'astuce des Huguenots qui l'occuperont quelques années.

De nos jours, Domme est habitée par mille habitants, les Dommois.

Lieux remarquables de Domme

La promenade de la Falaise allant du jardin public jusqu'au belvédère de la Barre permet d'admirer une vue particulièrement dégagée sur la vallée de la Dordogne. Vers l'est la vue porte jusqu'au château de Montfort tandis que vers l'ouest elle porte au-delà de La Roque-Gageac jusqu'au château de Beynac.

Tout en parcourant les rues de Domme, les visiteurs prêteront une attention particulière à :

 

Valid XHTML 1.1

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2010-2016Mentions légales Contact